27.5 C
United States of America
Monday, May 20, 2024

« La vie est courte, alors moi je veux rire tous les jours » : à 60 ans, Marthe Laverdière lance son premier one-woman-show Specific Occasions

Must read


Horticultrice, massothérapeute, romancière, conférencière, cuisinière, paysagiste, chroniqueuse… Marthe Laverdière a fait tous les métiers (ou presque). Et à 60 ans, elle ajoute à cette liste le titre d’humoriste en lançant son tout premier one-woman-show.

Sa feuille de route peut, au premier regard, sembler bigarrée. Mais Marthe Laverdière indique une constante : l’humour. Automotive qu’elle reçoive des shoppers dans sa serre, dans sa delicacies ou encore sur sa desk de massothérapie, elle ne peut s’empêcher de faire rire quiconque croise sa route. 

« Je me suis servie de l’humour dans tous les métiers. La vie est trop courte, alors moi je veux rire tous les jours », annonce-t-elle. 

Authentique

Automotive oui, l’horticultrice est tout aussi rieuse et colorée en entrevue qu’elle l’est lorsque vient le temps de jaser concombres, lilas, bleuets et autres scarabées japonais dans ses vidéos virales, mises en ligne à intervalles réguliers depuis 2016. Un constat que plusieurs ont mis du temps à faire. 

« Les gens m’ont longtemps demandé si je faisais un personnage dans mes vidéos ; au début, je trouvais ça tellement insultant ! À mon âge, je n’ai pas le temps de jouer la comédie. Je suis comme je suis ; si ça plaît, tant mieux. Sinon ? Tant pis », laisse tomber Marthe Laverdière avec le franc-parler qu’on lui connaît. 

Anecdotes et « crémage »

Plus besoin, donc, d’aller jusqu’au désormais célèbre Rang de la fourche à Armagh, dans Chaudière-Appalaches, pour l’entendre se raconter dans ses serres. La tournée Marthe Laverdière fait son present !, amorcée le mois dernier, sillonnera la province pour la prochaine année. 

Sous l’égide de Mario Jean, la comique servira anecdotes personnelles (agrémentée de « beaucoup de crémage ! », précise-t-elle) et réflexions comiques sur des dizaines de scènes. Mais à ce jour, Marthe Laverdière hésite toujours à revendiquer le titre d’humoriste. 

« Je ne sors pas beaucoup, alors je n’ai pas vu tant de exhibits d’humour. Mais je sais que je ne suis pas une stand-up ; je ne fais pas des farces une après l’autre. Je raconte des histoires aux gens, comme s’ils étaient assis autour de mon îlot de delicacies. Et ça adonne que ça les fait rire », précise-t-elle. 

Le public peut désormais se faire sa propre idée quant au chapeau à apposer sur la tête de Marthe Laverdière. 

  • La tournée Marthe Laverdière fait son present ! s’arrêtera au Grand théâtre de Québec les 17 et 18 octobre. Pour toutes les dates : marthelaverdiere.ca

À voir aussi : 




- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article