26.9 C
United States of America
Wednesday, July 17, 2024

Johnny Marr ne veut pas que Donald Trump utilise ses chansons Specific Occasions

Must read


Johnny Marr n’est pas content material de découvrir qu’une chanson des Smiths a été utilisée lors d’une réunion électorale de Donald Trump.

L’ex-président républicain et actuel candidat à son investiture lors des primaires républicaines ne respecte visiblement pas autant la propriété privée qu’il le prétend. En tout cas, il s’assied sur les droits d’auteur des artistes ! Son équipe de campagne utilise allègrement des morceaux de musique, sans même se préoccuper de demander l’autorisation.

Johnny Marr, le guitariste des Smiths, vient d’en faire l’expérience. Il est tombé des nues quand il a découvert que sa musique était utilisée par le camp de Trump. Un utilisateur de X ( anciennement Twitter) a posté des photos d’un rassemblement de 2023 dans le Dakota du Sud dans lesquelles on peut entendre Please, Please, Please Let Me Get What I Need (S’il vous plaît, s’il vous plaît, laissez-moi obtenir ce que je veux) alors que la foule attend le début de l’événement. Dans la légende, on peut lire : « On entend les Smiths plus souvent qu’on ne le pense lors des rassemblements de Trump en 2024 ».

Le musicien a partagé le message et a fait savoir qu’il mettrait un terme à l’utilisation des chansons du groupe par l’équipe de campagne de Donald Trump lors de ses événements politiques. « Ahh… c’est vrai… OK, a écrit Marr. Je n’aurais jamais pensé que cela puisse arriver. Considérez que ce truc est définitivement terminé maintenant. »

La musique des Smiths aurait été jouée lors de plusieurs événements organisés par Donald Trump, notamment lors de son dernier rassemblement à Laconia, dans le New Hampshire, lundi, comme l’indique un internaute : « Alors que Trump doit monter sur scène à Laconia, la nouvelle addition à sa musique de pré-rallye est The Smiths. »

Johnny Marr n’est pas le premier musicien à s’élever contre l’utilisation de ses chansons lors des rassemblements de M. Trump : Bruce Springsteen, les Rolling Stones et Queen, entre autres, ont tous exprimé publiquement leurs objections.

Donald Trump a remporté la primaire républicaine du New Hampshire le 23 janvier, devant sa concurrente Nikki Haley, consolidant encore son avance dans la course à l’investiture républicaine pour la présidentielle avant l’élection américaine de novembre.




- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article