20.8 C
United States of America
Thursday, May 30, 2024

En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d’horreur Specific Occasions

Must read


Depuis près de 20 ans, les chapitres de la saga Décadence se succèdent sur nos écrans, laissant derrière eux corps démembrés, entrailles dégoulinantes, coulisses d’hémoglobine et échos de maints cris d’effroi. En attendant la sortie du dixième volet, jetons un coup d’œil sur le passé de la franchise horrifique en 10 faits et anecdotes. Cœurs sensibles s’abstenir…

La prémisse

Le titre Décadence (ou Noticed, dans sa model originale) n’évoque qu’un obscure memento ? Ou, pire encore, rien ? Sa prémisse est restée la même depuis son premier chapitre, en 2004. L’infâme John Kramer, alias Jigsaw, place ses victimes dans des conditions, pièges, mécanismes ou trappes dont elles peuvent sortir vivantes… mais pas indemnes. Automotive pour retrouver la liberté, elles devront faire d’importants sacrifices, incluant souvent supplices corporels extrêmes et amputations infligées à autrui… ou à soi-même. Tout ça, pour leur apprendre à chérir une vie qu’ils ont trop souvent tenue pour acquise. 


Picture d’archives

Du courtroom au lengthy métrage

C’est d’abord sous la forme d’un courtroom métrage de moins de 10 min que Décadence a vu le jour, en 2003. Celui-ci a impressionné les bonzes hollywoodiens à tel level qu’il a poussé la maison de manufacturing américaine Evolution Footage à fonder une division entièrement consacrée à l’horreur. Le lengthy métrage Décadence a ainsi été le tout premier projet de Twisted Footage. 


En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d'horreur


Leigh Whannell dans une scène du courtroom métrage Noticed


Seize d’écran YouTube

Bien plus que des movies

Le succès monstre de la franchise Décadence a rapidement porté ses personnages et sa prémisse au-delà des confins du septième artwork. Au cours des deux dernières décennies, Jigsaw et compagnie ont tenu la vedette de jeux vidéo et de romans graphiques, en plus d’inspirer diverses collections de collectible figurines et même des manèges et parcours immersifs ayant fait la joie des amateurs de sensations fortes. 


En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d'horreur


Une figurine à l’effigie de la poupée Billy, personnage de la série Décadence


Picture tirée du web site Amazon.ca

Souvent imitée…

Comme tout phénomène culturel d’une telle ampleur, la saga Décadence a inspiré bon nombre de pastiches, parodies et [très] pâles copies. On pense, entre autres, à la série Movies de peur qui s’en est à maintes reprises inspirée, ou encore à des œuvres – le terme est généreux – comme Are You Scared, ayant repris le idea… mais avec des résultats beaucoup moins glorieux. Une comédie musicale relatant les événements du premier movie vient également de prendre l’affiche à New York. 


En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d'horreur


Regina Corridor et Anna Faris dans une scène de la série Movies de peur.


Picture d’archives

La renaissance d’un style

Plusieurs attribuent à Décadence la paternité d’un nouveau sous-genre cinématographique : le torture porn. En quoi consiste-t-il ? Il est caractérisé par ses scènes d’une violence inouïe, où les meurtres et séances de torture sont présentés de manière insistante, impudique et explicite, à l’picture de la pornographie. Il regroupe également des titres comme L’Auberge, Martyrs, Captivité, The Human Centipede et la relecture du classique I Spit On Your Grave, lancée en 2010.

Bientôt à la télévision ?

Après le cinéma, l’univers macabre de Décadence pourrait bientôt être décliné au petit écran. En 2021, le président de Lionsgate TV confirmait au journal américain Deadline qu’un projet de série télévisée faisait partie des conversations internes. Rien ne s’est encore concrétisé, mais les followers continuent d’espérer. 

Déverser du sang… pour en récolter

Si la série Décadence a fait son nom à grands coups de décalitres d’hémoglobine déversés copieusement, elle a également permis aux banques de sang de se renflouer au fil des ans. Aux États-Unis, une campagne promotionnelle bien spéciale accompagne la sortie de chaque nouveau chapitre : les cinéphiles sont invités à faire don de leur sang en échange d’une entrée gratuite pour découvrir les plus récentes aventures de Jigsaw. 

Plus d’une centaine de victimes

En près de 20 ans, ce sont 105 victimes qui ont perdu la vie au fil des neuf premiers chapitres, toutes dans des circonstances particulièrement spectaculaires. Le plus sanglant demeure Décadence 3D – le septième volet –, où pas moins de 27 personnes ont péri aux mains de Jigsaw et de ses pièges diaboliques. 


En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d'horreur


L’acteur Scott Patterson a incarné le détective Peter Strahm dans Décadence IV et Décadence V.


Picture d’archives

Un blason à redorer

Certes, le premier Décadence a laissé une marque indélébile, autant dans l’esprit des cinéphiles que dans l’industrie. Mais son héritage, quant à lui, a été terni par des suites de qualité, disons, variable. Elle a d’ailleurs touché le fond du baril en 2021 avec Spirale, un neuvième chapitre honni par les followers et les critiques. Décadence X parviendra-t-il à redorer le blason de la série ? On le souhaite ardemment. 

Retour dans le passé

Que nous réserve ce 10e chapitre tant attendu de la série Décadence ? On sait que l’intrigue nous ramènera dans le passé, entre les événements des deux premiers movies. On y retrouvera ainsi John Kramer, qui s’envole vers le Mexique alors qu’on lui a promis un traitement révolutionnaire contre son most cancers incurable. Mais lorsqu’il réalisera que les instigateurs de ce voyage médical l’ont floué, il mettra ses mécaniques à revenue pour leur apprendre une bonne leçon. 


En attendant Décadence X: 10 choses à savoir sur la saga d'horreur


L’actrice Shawnee Smith est de retour dans Décadence X, reprenant son rôle d’Amanda Younger.


Alexandro Bolaños Escamilla/Lionsgate

  • Décadence X prendra l’affiche vendredi.




- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article