18.6 C
United States of America
Wednesday, June 19, 2024

Bazinyan dans le ring pour deux ceintures Categorical Occasions

Must read


Moins de deux semaines après un gala couronné de succès à Québec, Eye of the Tiger Administration (EOTTM) remet ça avec une autre soirée de boxe au On line casino de Montréal jeudi soir. 

Le Lavallois Erik Bazinyan (31-0, 22 Okay.-O.) mettra en jeu son titre NABF des super-moyens (175 lb) face à l’Argentin Billi Facundo Godoy (41-7, 20 Okay.-O.). Le titre WBA Continental, actuellement vacant, sera également à l’enjeu.

Pour Bazinyan, il s’agit d’abord et avant tout de rester actif en attendant qu’une event se présente contre un boxeur classé dans cette catégorie où il y a peu de mouvement. Mais il doit être prudent contre un adversaire expérimenté qui pourrait le faire reculer advenant une défaite.

Le boxeur âgé de 28 ans est actuellement 2e au classement de la WBA, 3e à celui du WBC et de la WBO et 5e à celui de l’IBF. Il se trouve dans la même state of affairs que Christian Mbilli, un autre protégé d’EOTTM, qui attend lui aussi un fight face à un adversaire mieux classé que lui. Tout en haut, Canelo Alvarez bloque la catégorie, lui qui est champion en titre des quatre fédérations.


Albert Ramirez


Courtoisie Eye of the Tiger Administration/Vincent Ethier

Une autre ceinture

Une autre ceinture sera à l’enjeu lors de cette soirée de huit combats. L’Ukrainien d’origine et Montréalais d’adoption Artur Ziyatdinov (15-1, 12 Okay.-O.) et le Vénézuélien Albert Ramirez (17-0, 15 Okay.-O.) s’affronteront pour le titre WBA Worldwide des mi-lourds (175 lb), qui est actuellement vacant.

C’est une belle commande pour Ziyatdinov puisque Ramirez, un protégé d’EOTTM, occupe actuellement le 4e rang de la WBA. Une victoire jeudi soir lui permettrait d’attirer l’consideration.

Il en va de même pour le spectaculaire Steven Claggett (37-7-2, 25 Okay.-O.), qui sera opposé au Mexicain Marcos Gonzalez Barraza (23-3, 11 Okay.-O.) dans un fight chez les super-légers (142 lb).

Claggett traverse une séquence de huit victoires consécutives, sa dernière ayant été remportée par décision contre Miguel Madueno en novembre dernier. Le boxeur de Calgary avait alors offert une solide prestation dans un fight difficile contre un adversaire qu’on savait coriace.


Erik Bazynian doit éviter le piège que représente Billi Facundo Godoy.


Mary Spencer


Courtoisie Eye of the Tiger Administration/Vincent Ethier

Spencer et la rédemption

Après sept victoires consécutives pour amorcer sa carrière professionnelle, l’Ontarienne Mary Spencer (7-2, 5 Okay.-O.) s’est butée deux fois en championnat du monde à la Belge Femke Hermans (18-4, 7 Okay.-O.).

La dernière fois, c’était en octobre dernier dans une défaite par décision majoritaire. Celle-là a fait mal puisque Spencer échouait dans sa tentative de ravir la ceinture de championne du monde IBF des super-moyens (154 lb) à Hermans, qui a aussi mis la most important sur le titre vacant de l’IBF.

Spencer entend donc retrouver le chemin de la victoire face à l’Américaine Sonya Dreiling (6-3, 2 Okay.-O.), une adversaire qui est certainement à sa portée. 

Une défaite pour l’Ontarienne de 39 ans viendrait certainement avec une bonne réflexion sur la suite de sa carrière.


Erik Bazynian doit éviter le piège que représente Billi Facundo Godoy.


Wilkens Mathieu


Courtoisie Eye of the Tiger Administration/Vincent Ethier

Retour rapide

Seulement 12 jours après avoir remporté la victoire au Centre Vidéotron de Québec, Wilkens Mathieu (6-0, 3 Okay.-O.) et Moreno Fendero (3-0, 2 Okay.-O.) seront de retour en motion.

Le premier sera opposé au Mexicain Oscar Soto Quintana (6-4) dans un fight de poids super-moyen (175 lb) et le second fera face au Mexicain Ricardo Lara (22-11-2, 10 Okay.-O.), également chez les super-moyens.

Dans un cas comme dans l’autre, ce retour dans l’arène est rapide, mais pas étonnant. Ils ont très bien paru à Québec et sont en pleine ascension.

Le 13 janvier dernier, Mathieu a défait le Mexicain Jose Arias Alvarez (3-2, 1 Okay.-O.) par décision unanime tandis que Fendero a battu Victor Hugo Flores (7-3, 3 Okay.-O.) par Okay.-O. method dès le premier spherical.

Deux autres boxeurs de l’écurie EOTTM seront en motion lors de ce gala. Jhon Orobio (5-0, 5 Okay.-O.) sera opposé au Mexicain Juan Carlos Ramirez Garcia (5-4) chez les légers (135 lb) alors qu’Avery Martin Duval (10-0-1, 6 Okay.-O.) en découdra avec le Mexicain Jesus Gomez Adorno (6-0, 2 Okay.-O.) chez les superplumes (130 lb). Le Québécois a cependant raté le poids en affichant 131,9 lb lors de la pesée, mercredi midi. Le fight aura tout de même lieu.




- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article