30.2 C
United States of America
Sunday, October 1, 2023

Une défaite des Rangers qui donne de l’air aux Jays Specific Occasions

Must read


Les Blue Jays de Toronto, qui affronteront mardi les Yankees de New York, peuvent respirer un tout petit peu mieux alors que leurs plus proches poursuivants au classement, les Rangers du Texas, se sont inclinés lundi soir contre les Pink Sox de Boston par le pointage de 4 à 2, au Globe Life Area. 

L’offensive des Rangers n’a pas été au rendez-vous dans ce duel. En effet, les deux petits factors inscrits par le membership ont été l’œuvre du joueur d’arrêt-court Marcus Semien, qui a notamment cogné un circuit lors de la première manche.

• À lire aussi: Blue Jays: John Schneider remercie ses joueurs… et la bière

• À lire aussi: Les Blue Jays l’emportent in extremis

La formation du gérant Bruce Bochy menait 2 à 1 jusqu’en sixième manche. Les Pink Sox se sont par la suite réveillés et ont pris l’avance en huitième manche grâce à un easy de Rob Refsnyder, qui s’est signalé avec deux factors produits. Le membership basé au Massachusetts n’a plus regardé en arrière.

Avec ce revers, les Rangers (82-68) ont désormais un match de retard sur les Blue Jays (83-67), qui se situent au deuxième rang des équipes repêchées dans la Ligue américaine. La troupe de John Schneider aura donc l’event de creuser sa maigre avance au Yankee Stadium, dès mardi.

Les Twins s’inclinent lourdement

Au lendemain d’une victoire de 4 à 0 contre les White Sox de Chicago, les Twins du Minnesota n’ont pas fait le poids face aux Reds à Cincinnati, s’inclinant 7 à 3.

Édouard Julien, qui s’était signalé la veille en frappant un circuit de trois factors a été beaucoup moins seen lundi. Le Québécois a effectué quatre présences au bâton et n’a obtenu qu’un however sur balles.

Heureusement pour les Twins (79-72), ils ne sont pas en hazard au classement. Les meneurs de la part Centrale ont encore une bonne marge de manœuvre par rapport aux Guardians de Cleveland (72-79). Ceux-ci ont d’ailleurs subi un gênant revers de 6 à 4 face aux Royals de Kansas Metropolis (49-102), l’une des pires formations du baseball majeur.

Un plateau vital pour Wainwright

À St. Louis, Adam Wainwright a rejoint un membership choose en enregistrant sa 200e victoire en carrière, dans une trigger gagnante de 1 à 0 des Cardinals sur les Brewers de Milwaukee.

Le vétéran de 42 ans a passé sept manches sur la butte et n’a permis que quatre coups sûrs.

Wainwright est le 122e artilleur à atteindre ce plateau et le cinquième parmi les joueurs actifs, après Justin Verlander, Zack Greinke, Max Scherzer et Clayton Kershaw.




- Advertisement -spot_img

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest article